Avocats au Barreau de PERPIGNAN

Les conséquences du chômage partiel (sur les congés, sur le treizième mois...)

Auteur : MOLINA Fernand
Publié le : 28/04/2009 28 avril Avril 2009
Le chômage partiel affecte le salarié surtout sur sa rémunération. Il s’agit d’une mesure exceptionnelle qui ne peut être mise en œuvre que si certaines conditions sont réunies.

Les incidences du chômage partiel sur les éléments du contrat de travailLe ralentissement de l’activité économique a contraint de nombreuses entreprises à mettre leurs salariés au chômage partiel.

Définition du chômage partiel :

Il s’agit de la situation dans laquelle se trouvent des salariés « qui, tout en restant liés à leur employeur par un contrat de travail, subissent une perte de salaire imputable soit à la fermeture temporaire de l’établissement qui les emploi, soit à la réduction de l’horaire de travail habituellement pratiqué dans l’établissement en deçà de la durée légale de travail » (article l 5 122-1 du Code du Travail).

Cette situation donne lieu à une indemnisation de l’Etat, voire au versement d’une allocation complémentaire de l’employeur.

Nous n’examinerons pas les conditions d’indemnisation du chômage partiel mais plutôt les incidences du chômage partiel sur les éléments du contrat de travail.

• L’employeur peut il imposer aux salariés le chômage partiel ?

Hormis les salariés protégés (représentants du personnel ou autres), les salariés ne peuvent refuser la réduction d’activité et de rémunération liées au chômage partiel car il ne s’agit pas d’une modification du contrat de travail.

Le refus par un salarié de se soumettre au nouveaux horaires réduits, peut être constitutif d’une faute grave (Cour de Cass Chambre Sociale 2 février 1999 n°96-42.831).

• Les incidences sur le salaire :

Durant la période de chômage partiel, les salariés ne peuvent prétendre qu’au paiement des indemnités de chômage partiel éventuellement augmentées d’allocations conventionnelles.

Le salarié n’est pas fondé à réclamer son salaire habituel.

• Les incidences sur les majorations et primes :

Les heures indemnisées au titre du chômage partiel sont considérées comme des heures de travail et prises en compte dans le calcul du nombre d’heures supplémentaires.

Les allocations de chômage partiel, se substituant au salaire, doivent être prises en compte pour le calcul de primes et gratifications.

Les allocations sont donc incluses dans l’assiette des rémunérations servant au calcul d’une prime de treizième mois ou encore d’une prime d’ancienneté qui est déterminée par les salaires réels.

• Les incidences sur les congés payés :

Pour les congés payés, la période de chômage partiel n’est pas considérée comme du temps de travail effectif.

Par conséquent, la période de chômage partiel n’ouvre pas droit à des congés payés et l’indemnité de chômage partiel n’entre pas dans la rémunération pour le calcul de l’indemnité de congés payés.

• Incidence des jours fériés :

Les jours fériés habituellement travaillés dans l’entreprise ouvrent droit à une rémunération au taux du chômage partiel.

• Situation des salariés en maladie, maternité ou accident du travail :

Les salariés qui se trouvent dans cette situation perçoivent une indemnité versée par la CPAM.

Dans l’hypothèse où l’employeur doit verser une allocation conventionnelle complémentaire, il en serait dispensé.

Le principe étant que ses salariés ne doivent pas percevoir une rémunération plus élevée que les autres salariés au chômage partiel.

• Les incidences en cas de rupture du contrat de travail :

- L’indemnité légale de licenciement sera calculée sur le salaire correspondant au mois d’activité normale. Dès lors, la baisse de salaire durant le chômage partiel n’a aucune incidence sur le calcul de l’indemnité de licenciement.

- Il en est de même pour l’indemnité de préavis dans l’hypothèse d’un licenciement postérieur à une période de chômage partiel. L’indemnité de préavis est calculée sur le salaire correspondant à la durée normale du travail et non sur le salaire perçu durant la période du chômage partiel.

• Incidences sur la retraite :

Les heures de chômage partiel indemnisées ouvrent des droits au titre de l’assurance vieillesse et permettent l’acquisition de points gratuits de retraite complémentaire.

Le chômage partiel affecte le salarié surtout sur sa rémunération.
Il s’agit d’une mesure exceptionnelle qui ne peut être mise en œuvre que si certaines conditions sont réunies.
Dans ces hypothèses, il s’agit d’une mesure de sauvegarde de l’entreprise qui est alors imposée aux salariés.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < 1 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.